Choisir son gazon

Vous souhaitez installer une pelouse dans votre jardin. Pour savoir quel est gazon le mieux adapté à votre besoin, il est indispensable de prendre en compte les critères suivants : l’usage, le climat de votre région, la qualité du sol, l’esthétique, la résistance…

Sommaire

Comment choisir son gazon ?

Le choix d’un type de gazon ne se prend pas à la légère. Combien de jardiniers amateurs rencontrent des désillusions une fois leur gazon semé ? Il se désagrège, perd sa couleur, laisse proliférer des mauvaises herbes, etc.

Afin d’éviter ces désagréments, choisissez la variété la plus adaptée à votre projet en fonction des critères suivants : la fonction de la pelouse ; la résistance au piétinement, aux maladies et aux aléas climatiques ; la densité de feuillage souhaité ; l’exposition du jardin ; la nature du sol et la surface ; la rapidité d’installation ; le niveau d’entretien, etc.

Prenez quelques minutes afin de répondre à ces quelques questions essentielles :

  • Souhaitez-vous une pelouse pour jouer, vous détendre ou illuminer votre maison ?
  • Souhaitez-vous un gazon à vitesse de pousse rapide car vous êtes pressé ?
  • Souhaitez-vous une pelouse résistante à la sécheresse car vous habitez dans une région très chaude et aride ?
  • Souhaitez-vous un carré de verdure pour un petit jardin mais sans vous soucier de l’entretien, ou simplement un peu de « vert » dans une cour pavée ?
  • Souhaitez-vous donner un air champêtre à votre jardin et favoriser la biodiversité ?
  • Combien de temps souhaitez-vous passer à la réalisation et à l’entretien de votre gazon ?

Consulter la fiche pratique

Types de gazon en fonction de son usage

Le premier critère de choix de votre gazon est l’utilisation que vous souhaitez en faire : dédier ce coin de verdure au jeu, à la détente ou à la contemplation.

Gazon d’ornement

Si vous souhaitez un écrin pour votre jardin, qui met en valeur un bâtiment ou un massif de fleurs, optez pour la pelouse d’ornement (ou gazon anglais).

Avantage : il est le plus esthétique des gazons.

Inconvénients : il ne tolère aucune sorte de piétinement et demande un entretien très régulier.

Composition : en terrain frais, il s’agit d’un mélange d’agrostides, de pâturin des prés, de fétuques traçantes et de ray-grass anglais. En terrain sec, on lui préfère un mélange de fétuques ovines, fétuques rouges demi-traçantes et ray-grass anglais.

Gazon d’agrément

Si vous souhaitez un gazon haut de gamme, très fin et dense, à la fois esthétique mais également utilisé comme espace de détente pour des pique-niques et des barbecues, le gazon d’agrément est le meilleur choix.

Avantage : il demande un entretien moins intensif que la gazon d’ornement.

Inconvénient : néanmoins, il doit être tondu régulièrement.

Composition : il se compose d’un mélange de fétuques, de pâturin des prés et de ray-grass anglais.

Gazon d’usage

Si vous avez des enfants, des chiens et que vous souhaitez utiliser votre pelouse comme terrain de jeu, choisissez le gazon d’usage ou gazon de sport.

Avantage : il est très résistant aux piétinements et arrachages en tous genres.

Inconvénient : il est moins esthétique et nécessite un entretien régulier.

Composition : il se compose d’un mélange de fétuques élevées, de pâturin des prés et ray-grass anglais.

Prairie fleurie

Si vous souhaitez donner un petit air champêtre à votre pelouse ou fertiliser un terrain pauvre type friche, la prairie fleurie est faite pour vous. Le gazon japonais en est une forme.

Avantage : elle ne nécessite que peu ou pas d’entretien, c’est un engrais vert qui va favoriser la bio-diversité au jardin.

Inconvénients : incompatible avec la pratique du sport, aspect sauvage qui doit respecter le style de votre lieu de vie.

Composition : il existe différents mélanges d’annuelles et de vivaces classés par nuances de couleurs.

Gazon synthétique

Si vous souhaitez un coin de verdure mais que vous n’avez pas le temps pour l’entretenir, le gazon synthétique est une bonne alternative. Il existe désormais des types de gazons synthétiques très réalistes et très proches du gazon naturel.

Mélanges de graines et graminées

Un gazon est composé de plusieurs espèces et variétés de graines et graminées. Leurs caractéristiques et leur proportion dans le mélange définissent les propriétés du gazon et son utilisation.

On distingue généralement cinq grands composants de la pelouse : la fétuque, le ray-grass, le cynodon, l’agrostide et le paturin.

Lire l'article

Fétuque

La fétuque est une famille de graminées qui s’adapte bien aux terrains sec et sablonneux. Il a ainsi une grande résistance à la sécheresse. On distingue quatre principaux types de fétuque : la fétuque ovine, la fétuque rouge, la fétuque durette et la fétuque élevée.

Lire l'article

Ray-grass

Appelé ray-grass anglais, le ray-grass est une plante qui entre dans la composition de la plupart des mélanges de gazon. C'est l'espèce la plus couramment utilisée en raison de sa croissance rapide et de sa capacité d’adaptation à tous les types de sol et à toutes les situations. Il offre une bonne couverture de sol et est très résistant au piétinement. 

Le principal inconvénient du ray-grass anglais est qu'il se dégrade de lui-même au bout de 4 ou 5 ans, ce qui interdit de le semer en espèce unique.

Lire l'article

Cynodon dactylon

Le cynodon dactylon, plus connu sous le nom de chiendent pied-de-poule, est souvent considéré comme trop grossier. Un peu méprisé des amateurs, il présente néanmoins plusieurs avantages :

  • C'est l'espèce qui résiste le mieux à la sécheresse et à la pauvreté du sol.
  • On le rencontre dans le midi, là où aucune autre espèce ne saurait se développer d'une manière satisfaisante.
  • Pour ne pas obtenir un aspect pelé, il faut éviter de le tondre trop ras.

Agrostide

L'agrostide est l'une des graminées pour gazon les plus esthétiques. Elle est choisie pour obtenir un gazon de très grande qualité. Le feuillage est fin, le colori très agréable, d'un vert velouté. Elle possède une grande tolérance aux tontes rases et fréquentes.

Quelques inconvénients de l'agrostide : la lenteur de sa pousse, sa mauvaise résistance au piétinement, sa sensibilité à la sécheresse, sa sensibilité à certaines maladies (la fusariose notamment).

Il existe deux espèces d’agrostide couramment proposées dans les mélanges : l'agrostide commune et l'agrostide stolonifère.

Lire l'article

Paturin

Il existe 2 types de pâturin couramment utilisés : le pâturin commun et le pâturin des près qui entre dans les mélanges destinés à obtenir un gazon très fin à croissance lente.

Avantages de ce gazon : pousse lente, bonne résistance à l’arrachement, bon pouvoir de régénération, bonne pérennité, bonne résistance à la chaleur, conserve sa couleur vert soutenu toute l’année.

Inconvénients du pâturin : il est gourmand en fertilisant et supporte mal le manque d’eau ; il est sensible aux maladies, ce qui induit une surveillance constante, même si les variétés les plus récentes offrent une meilleure résistance ; son feuillage est grossier ; son installation est très lente.

En plus de l’usage – esthétique ou pratique – le choix de graines doit également se faire en fonction des conditions climatiques de votre région et de la nature de votre sol :

  • En terrain sec, type méditerranéen, privilégiez un mélange avec plus de 50% de fétuques (élevée, rouge demi-traçante et ovine). Le cynodon présente une résistance exceptionnelle à la chaleur et à la sécheresse mais il est très inesthétique.
  • En terrain frais et/ou ombragé, favorisez un mélange avec une plus grande proportion de ray-grass anglais. Les agrostides apprécient particulièrement les climats humides ainsi que les fétuques élevées.

Lire l'article

Combien coûte le gazon ?

Le gazon est synthétique ou naturel, prêt à poser en rouleaux ou prêt à semer en graines. En fonction de votre choix du type de gazon, le prix varie.

Pour un gazon synthétique, comptez entre 12 et 15 €/m2 pour un produit de qualité, jusqu’à 50 €/m2 pour du très haut de gamme.

Pour le gazon naturel en rouleaux, prévoyez un budget entre 3 et 8 €/m2 pour un produit de qualité.

Pour les graines à semer, comptez entre 1,5 et 3 €/m2 le sac de mélange. A ce coût, il vous faudra ajouter les coûts de préparation du sol : désherbage, drainage, labour...

Lire l'article

Gazon

Gazon : votre guide gratuit à télécharger

Vous trouverez au sein de ce guide rédigé par des auteurs spécialisés :

  • Une vision complète pour comprendre le sujet
  • Les infos essentielles pour vous aider dans vos choix
  • Des conseils pour semer et entretenir votre pelouse
Télécharger mon guide

Aussi dans la rubrique :

Choisir son gazon

Sommaire

Mélanges de graines et graminées

Cynodon dactylon Fétuque Paturin Agrostide Ray-grass Mélange de gazon : pourquoi et comment faire ?
Voir 1 article de plus

Combien coûte le gazon ?

Prix du gazon
Voir 1 article de plus