À quelle fréquence arroser le gazon ?

Sommaire

  • Arrosage du gazon : à quelle fréquence ?
  • Diminution de la fréquence des arrosages de la pelouse
  • Augmentation de la fréquence des arrosages du gazon
  • Optimiser l’arrosage de sa pelouse

Une pelouse a besoin d'arrosages abondants et réguliers. L'idéal est un arrosage par aspersion : soit un arrosage simple par arroseur, soit un arrosage automatique enterré par tuyères escamotables.

Arrosage du gazon : à quelle fréquence ?

C’est principalement en été que la pelouse a besoin d’être arrosée, ainsi que parfois en fin de printemps et début d’automne.

Arroser une pelouse tous les jours de façon peu abondante n’est pas recommandé et enclenche un cercle vicieux : le gazon va développer ses racines tout près de la surface du sol, devenant très fragile et sensible au moindre oubli d’arrosage. Il est donc préférable :

  • d’arroser 2 fois par semaine seulement, tous les 3 ou 5 jours, mais en mouillant bien la terre ;
  • avec 3 à 4 litres d’eau par m², pour favoriser un enracinement plus profond.

Les indices suivants aident à repérer une pelouse insuffisamment arrosée :

  • La couleur de la pelouse devient plus foncée et tire sur le bleu-vert.
  • Les empreintes de pas persistent lorsqu’on marche sur la pelouse.
  • Les brins d'herbe se replient sur eux-mêmes.

Diminution de la fréquence des arrosages de la pelouse

Il est nécessaire de réduire la fréquence de vos arrosages si :

  • le temps est humide ;
  • le sol est argileux et retient l’eau ;
  • vous tondez haut (6-7 cm).

Augmentation de la fréquence des arrosages du gazon

Au contraire, il faut plutôt intensifier l’arrosage :

  • par temps très sec, mais aussi très venteux ;
  • si le sol est sableux, ne retenant pas l’eau ;
  • si la pelouse est tondue très courte : dans ce cas, l’enracinement est plus superficiel et la fréquence des besoins en eau est accrue.

Optimiser l’arrosage de sa pelouse

Pour ne pas utiliser trop d’eau pour l’arrosage de votre gazon, voici quelques astuces :

  • Planter des mélanges de gazon adaptés à la sécheresse :
    • Si vous habitez dans une région chaude, il est préférable de planter des espèces de gazon résistantes à la sécheresse, comprenant au moins 50 % de graines d’espèces peu exigeantes en eau, comme la fétuque rouge demi-traçante, la fétuque élevée et la fétuque ovine durette.
    • Vous pouvez aussi semer 10 à 20 % de trèfle nain mélangé aux graines de gazon : il vous garantit une pelouse verte en été, même sans arrosage.
  • En été, arroser de préférence la nuit : lorsqu’il fait très chaud et que les températures montent vite dans la matinée, il est préférable d’arroser la pelouse le soir ou la nuit plutôt que le matin, car l'évaporation beaucoup plus faible permet à l'eau de pénétrer correctement le sol.
  • Tondre haut pour arroser moins :

Et pour finir, voici quelques dictons pour arroser la pelouse à bon escient ! Aujourd'hui, inutile d'arroser votre pelouse si :

  • arc-en-ciel le matin ;
  • escargots de sortie ;
  • hirondelle vole bas.

Besoin d’en savoir plus pour avoir un gazon bien arrosé ?

  • Pour plus d’infos sur l’arrosage du gazon, rendez-vous sur notre site spécialisé : Arrosage.
  • Si vous venez de semer votre gazon, l’arrosage revêt certaines particularités. Tous nos conseils sur notre fiche pratique : Semer du gazon.
  • Selon le type de gazon que vous avez dans votre jardin, l’arrosage n’est pas toujours le même. Toutes les infos sur notre page dédiée : Espèces de gazon.

Gazon : votre guide gratuit à télécharger

Vous trouverez au sein de ce guide rédigé par des auteurs spécialisés :

  • Une vision complète pour comprendre le sujet
  • Les infos essentielles pour vous aider dans vos choix
  • Des conseils pour semer et entretenir votre pelouse
Télécharger mon guide
Gazon

Ces articles concernent aussi l'étape "Entretenir sa pelouse" :

Voir les 57 articles

Aussi dans la rubrique :

Entretenir sa pelouse

Sommaire