Gazon : différence entre fertilisation et amendement

Sommaire

Afin de rendre le sol le plus apte possible à la culture de végétaux, et en l’occurrence du gazon, on peut lui apporter 2 types de produits fertilisants :

  • les amendements, qui visent surtout à améliorer la structure physique du sol ;
  • les engrais, qui apportent les nutriments épuisés ou absents dans le sol.

Le point sur ces deux produits dans notre astuce.

Amendements et gazon

En fonction de la nature de votre sol, il sera nécessaire ou non de lui apporter des amendements avant de créer votre pelouse. Les objectifs de l’amendement sont multiples :

  • rendre le sol plus facile à travailler ;
  • selon les cas, augmenter ses capacités de stockage ou de drainage de l'eau ;
  • limiter les pertes en nutriments ;
  • améliorer la circulation de l’air ;
  • supplémenter le sol en calcaire s'il en manque.

On distingue différents types d’amendements, selon la nature du sol à améliorer :

  • amendement d'un sol argileux : des apports de sable de rivière, de terreau et de compost rendent la terre plus facile à travailler, plus drainante et mieux aérée ;
  • amendement d'un sol sableux : des apports de terre argilo-calcaire, de tourbe, de terreau et de compost donnent du corps à la terre et améliorent sa capacité à retenir l'eau et les nutriments ;
  • amendement d'un sol acide : on apporte du calcaire sous forme de chaux éteinte.

Gazon et fertilisation

Une pelouse est gourmande en engrais et demande une fertilisation plusieurs fois dans l’année :

  • un apport d’engrais de fond à l’automne : engrais à action progressive et lente, comprenant du phosphore et du potassium, garants d’une croissance solide des tiges et des racines ;
  • un engrais d’entretien administré plusieurs fois au cours du printemps : riche en azote, cet engrais « coup de fouet » agit immédiatement pour doper la pelouse et lui donner une couleur bien verte.

Terreau et compost : à la fois des amendements et des engrais

Le terreau et le compost modifient à la fois la structure de la terre et la rechargent en éléments nutritifs. Ce sont donc à la fois des amendements et des engrais.

C’est pourquoi la pratique du « terreautage » (qui consiste à étaler une couche de terreau ou de compost sur la pelouse) est très bénéfique.

Le terreautage se pratique :

  • avant de semer le gazon, surtout si la terre est sableuse ;
  • au fil du temps, lorsque le gazon s’étiole ;
  • pour rénover une vieille pelouse.

Pour avoir un gazon bien nourri, retrouvez nos conseils complémentaires :

  • Envie d’être guidé pas à pas pour soigner votre gazon correctement ? Rendez-vous sur notre fiche pratique : Fertiliser une pelouse.
  • Besoin de plus d’infos pour un gazon en pleine forme ? Découvrez nos sites spécialisés : Engrais et Compost.
  • Retrouvez tous nos conseils de pro sur notre guide du Gazon, à télécharger gratuitement.
Gazon

Gazon : votre guide gratuit à télécharger

Vous trouverez au sein de ce guide rédigé par des auteurs spécialisés :

  • Une vision complète pour comprendre le sujet
  • Les infos essentielles pour vous aider dans vos choix
  • Des conseils pour semer et entretenir votre pelouse
Télécharger Mon Guide

Aussi dans la rubrique :

Entretenir sa pelouse

Sommaire

Ces pros peuvent vous aider