Mélange de gazon : pourquoi et comment faire ?

Sommaire

On trouve de nombreuses espèces de gazon, qui comptent chacune leurs propriétés. En mélangeant les semences de ces différentes espèces, on peut obtenir un gazon vraiment unique.

Alors comment procéder à ce mélange et quelles sont les particularités des principales espèces de gazon ?

Intérêt des mélanges de gazon

Pour créer une pelouse, on sème toujours un mélange de différentes espèces de graminées à gazon, sélectionnées pour leurs qualités complémentaires :

  • Aucune espèce prise séparément ne possède l'ensemble des caractéristiques qu'offre un mélange de graminées.
  • Chaque espèce offre en effet des avantages et des inconvénients qui lui sont propres et qui l’indiquent ou la contre-indiquent pour tel type d’utilisation (sport, ornemental, etc.) ou tel climat (froid l’hiver, sec l’été, etc.).
  • Par ailleurs, l’association de différentes espèces de graminées permet à la pelouse d’être plus résistante aux maladies et aux accidents climatiques (sécheresse, froid, etc.).

Il ne faut donc jamais semer une seule espèce de graminée, même si elle paraît particulièrement adaptée au terrain et à l’usage qu’on souhaite en faire.

Mémento des propriétés des espèces de gazon

Pour faire le meilleur mélange possible, gardez en tête les caractéristiques des principales espèces de gazon :

Espèces de gazon Caractéristiques
Ray grass
  • S'installe rapidement.
  • Résiste bien au piétinement.
  • Reste vert en hiver.
  • Tolère un peu d’ombre.
  • Résiste mal au froid.
  • Feuillage assez grossier.
  • Pérennité faible : se dégrade au bout de 3 ou 4 ans.
Agrostide
  • Gazon dense et fin.
  • Joli vert velouté.
  • Accepte les tontes très courtes et fréquentes.
  • Pousse lente.
  • Résiste bien au froid.
  • Résiste mal au piétinement.
Fétuque rouge traçante
  • Accepte les tontes très courtes et fréquentes.
  • Excellente pérennité.
  • Tolère un peu d’ombre.
  • Résiste mal au piétinement.
Fétuque rouge demi-traçante
  • Gazon très fin.
  • Reste bien vert en été.
  • Accepte les tontes très courtes et fréquentes.
Fétuque rouge gazonnante
  • Gazon très fin.
  • Accepte les tontes très courtes et fréquentes.
  • Bon comportement hivernal.
  • Pousse très lente.
  • Grande pérennité.
  • Résiste bien au piétinement.
Fétuque ovine durette
  • Gazon très fin et très dense.
  • Pousse lente.
  • Résiste bien à la sécheresse.
  • Reste bien vert en été.
  • Résiste à la maladie du fil rouge.
  • Résiste mal au piétinement.
Fétuque élevée
  • Résiste bien au piétinement.
  • Résiste aux aléas climatiques.
  • Résiste bien aux maladies.
  • Feuillage grossier.
  • Implantation assez lente.
  • Supporte mal les tontes rases.
Pâturin des prés
  • Gazon fin et dense.
  • Pousse lente.
  • Résiste bien au piétinement.
  • Résiste bien au froid.
  • Reste vert en hiver.
  • Sensible aux maladies.
  • Implantation assez lente.

Pour plus d’infos sur le sujet, découvrez nos contenus complémentaires :

  • Besoin de conseils supplémentaires pour prendre la bonne décision ? Rendez-vous sur notre fiche pratique : Choisir son gazon.
  • Envie d’en savoir plus sur les principales espèces de gazon ? Retrouvez nos pages dédiées au ray grass, à l’agrostide, au pâturin, à la fétuque et au cynodon.
Gazon

Gazon : votre guide gratuit à télécharger

Vous trouverez au sein de ce guide rédigé par des auteurs spécialisés :

  • Une vision complète pour comprendre le sujet
  • Les infos essentielles pour vous aider dans vos choix
  • Des conseils pour semer et entretenir votre pelouse
Télécharger mon guide

Aussi dans la rubrique :

Choisir son gazon

Sommaire

Mélanges de graines et graminées

Cynodon dactylon Mélange de gazon : pourquoi et comment faire ? Ray-grass Paturin Fétuque Agrostide
Voir 1 article de plus

Combien coûte le gazon ?

Prix du gazon
Voir 1 article de plus