Sommaire

Mais quels sont donc ces ronds de sorcières formés naturellement par des sporophores dans les prairies et les sous-bois ? Plus étonnant encore : le diamètre de ces cercles s'accroît d'année en année et peut atteindre - de façon toutefois très exceptionnelle - un kilomètre.

Le point sur le rond de sorcières, ce fameux mycélium annulaire.

Présentation des ronds de sorcières

Ce phénomène porte des noms différents selon le pays dans lequel on se trouve. Ainsi :

  • En Autriche et en France, il s'agit d'un rond de sorcières ;
  • En Angleterre, on le nomme cercle ou rond de fées.

Les ronds de sorcières ont alimenté bien des légendes au cours des siècles. Pourtant, ils n'ont rien de mystérieux si l'on en croit les explications des scientifiques. En réalité, un rond de sorcières est une sorte d'anneau dont le tracé est formé aux différents moments de l'année :

  • Soit par l'alignement de sporophores. Le sporophore (ou carcophore) n'est autre que le chapeau (appareil sporifère) et le pied (hyphe), d'un champignon. On peut donc dire, en d'autres termes, que le sporophore est la partie visible du champignon, la partie cachée de ce dernier étant le mycélium.
  • Soit par la trace laissée par les mycètes après leur développement. Un mycète produit une substance qui agit comme un engrais dont l'herbe profite allègrement. En lieu et place des champignons, elle est donc plus vigoureuse et plus foncée.
  • Soit par l'herbe qui a séché car, dès lors que le mycélium pour se développer utilise tous les nutriments dont il a besoin, l'herbe en est - du même coup - privée.

La formation d'un rond de sorcières peut donc s'expliquer par les différentes étapes suivantes :

  • Après la germination d'un spore apparaît un mycète.
  • Le mycélium annulaire se développe dans toutes les directions, formant naturellement un disque : c'est le cercle d'expansion au contour duquel apparaissent les champignons dès qu'ils sortent de terre.
  • D'année en année, le mycélium annulaire s'étend. Le cercle d'expansion devient de plus en plus large, le diamètre du rond de sorcières augmente d'une trentaine de centimètres en moyenne par an. En tenant compte de cette constatation, l'âge d'un rond de sorcières peut donc être aisément évalué. Les ronds de sorcières les plus impressionnants peuvent avoir plusieurs centaines d'années.

Un anneau au centre duquel se trouve un arbre est appelé faux cercle car, dans ce cas, le mycélium se développe en suivant les radicelles de l'arbre.

Cercles de fée : quels champignons sont concernés ?

La formation d'un rond de sorcières est possible dès lors que le sol présente certaines caractéristiques, à savoir : ombragé, humide et tassé.

C'est tout à fait le type d'environnement que les mycéliums affectionnent. Ainsi, de nombreuses variétés de champignons, dont certaines sont tout à fait comestibles, sont susceptibles de se développer en cercle de fées. On peut par exemple trouver des ronds de sorcières formés de : collybies, bolets, rosés des prés, marasmes ou vesses-de-loup.

Envie de creuser le sujet ?

Gazon

Gazon : votre guide gratuit à télécharger

Vous trouverez au sein de ce guide rédigé par des auteurs spécialisés :

  • Une vision complète pour comprendre le sujet
  • Les infos essentielles pour vous aider dans vos choix
  • Des conseils pour semer et entretenir votre pelouse
Télécharger mon guide

Aussi dans la rubrique :

Entretenir sa pelouse

Sommaire