Sommaire

L'importance de scarifier une pelouse n'est plus à démontrer pour sa beauté et sa santé. Si la scarification reste ponctuelle, c'est une opération qui devient facile et rapide dès lors que l'on utilise un scarificateur motorisé.

Le scarificateur électrique est la machine simple, assez silencieuse et maniable, qui mérite un investissement somme toute modeste. On fait le point sur cet équipement.

Pourquoi un scarificateur électrique ?

Utilité de la scarification

Scarifier une pelouse consiste à passer une sorte de peigne métallique afin d'extraire d'entre les brins de gazon le feutrage et les mousses, et de créer des griffures dans le sol afin de laisser pénétrer l'eau et les nutriments.

Pour scarifier et aérer la pelouse on peut utiliser soit un scarificateur manuel, soit un sacrificateur motorisé, en fonction de la superficie de la pelouse.

Fonctionnement du scarificateur électrique

Le scarificateur électrique est une machine sur laquelle un moteur électrique entraîne la rotation de dents qui griffent le sol en surface (< 5 mm) afin de l'aérer et de retirer les résidus de végétaux qui étouffent le gazon, gênent la dispersion vers les racines de l'eau et des nutriments et favorisent le développement des mousses, champignons et maladies cryptogamiques.

Le scarificateur électrique se compose :

  • D'un châssis : généralement en ABS ou en plastique, il englobe le bloc moteur afin de protéger l’utilisateur des chocs électriques. Le châssis est équipé de deux essieux (4 roues) ou parfois d'un seul essieu (2 roues) et d'un rouleau arrière.
  • De roues : au nombre de 2 ou de 4, les roues servent à la sustentation et au déplacement, mais aussi à régler la profondeur de travail des dents dans le sol. En général, les scarificateurs électriques sont des machines poussées (et non auto-tractées).
  • D'un moteur : électrique sur secteur (220V), il nécessite l'usage de rallonges électriques et limite l’utilisation du scarificateur électrique pas trop loin d'une prise de courant. La puissance du moteur électrique varie selon les modèles de scarificateurs de 600 W à 1 500 W en moyenne.
  • D'un rouleau denté : c'est le peigne chargé de pénétrer dans le sol et de soulever les mousses et le feutre. Si le scarificateur est équipé d'un bac de ramassage, le peigne envoie directement dans le bac les végétaux extraits. Le rouleau denté est entraîné en rotation par le moteur électrique par l'intermédiaire d'une courroie.
  • D'un guidon : il permet de conduire la machine et dispose d'un interrupteur de mise en marche. Il est indispensable que le guidon soit muni d'une poignée avec sécurité "homme mort" qui coupe l'alimentation du moteur dès lors que l'utilisateur relâche la pression.

Choix et achat d'un scarificateur électrique

Critères de choix

Le choix d'un scarificateur électrique se fait en prenant en compte certains critères de qualité et d’adaptation à l'usage courant :

  • Largeur de travail : d'une trentaine à une soixantaine de centimètres selon la puissance du moteur. Ce n'est pas le critère le plus important, puisque la machine électrique n'est pas utilisée sur de grandes surfaces (< 800 m²).
  • Hauteur de travail : un scarificateur doit posséder un réglage de la hauteur de travail. Les machines les mieux conçues ont un réglage centralisé (une seule manette) plutôt qu'un réglage individuel sur chaque roue.
  • Conception et qualité de fabrication :
    • un châssis aux bords souples ou munis d'une bande antichocs limite les risques de casse du carter et évite d'endommager les troncs lors de contacts avec la machine ;
    • un guidon aisément repliable et réglable en hauteur est requis pour conduire la machine sans problèmes ni fatigue, puis de la stocker facilement ;
    • une marque reconnue permet d'espérer la disponibilité des pièces détachées.

Achat et prix

En raison du peu d'entretien qu'il réclame, le scarificateur électrique peut s'acheter aussi bien sur les boutiques en ligne de l'internet qu'en magasins de jardinerie, motoculture et bricolage.

La fiabilité de la conception, la distribution de la marque et le prix sont à comparer pour faire une bonne affaire.

Les autres types de scarificateurs et la scarification :

  • Le scarificateur de gazon rajeunit votre pelouse. Il facilite sa croissance en arrachant et coupant les parties mortes. Pour tout savoir sur cet outil, rendez-vous sur notre site.
  • Dès le mois de mars, il est temps de reprendre en main la pelouse malmenée par l’hiver. Scarification, tonte et fertilisation sont au programme. Ne vous lancez pas sans prendre connaissance de nos conseils sur l'entretien de votre gazon au printemps !
Gazon

Gazon : votre guide gratuit à télécharger

Vous trouverez au sein de ce guide rédigé par des auteurs spécialisés :

  • Une vision complète pour comprendre le sujet
  • Les infos essentielles pour vous aider dans vos choix
  • Des conseils pour semer et entretenir votre pelouse
Télécharger Mon Guide

Aussi dans la rubrique :

Entretenir sa pelouse

Sommaire

Ces pros peuvent vous aider