Le labour

Écrit par les experts Ooreka

Le labour est la dernière étape de la préparation du terrain avant les semailles.

Les six étapes de la préparation du terrain pour un gazon sont : le désherbage, l'analyse du sol, l'aération, les arroseurs, le labour et le drainage.

Pourquoi labourer avant la pose d'un gazon?

Le labour

Le labour consiste à retourner la couche superficielle de votre sol sur une vingtaine de centimètres, afin de l'aérer et d'y incorporer les engrais.

C'est également l'occasion d'éliminer toutes sortes de pierres et de débris qui pourraient aussi bien gêner la levée des graines qu'endommager les lames de votre tondeuse.

Cette opération est d'autant plus nécessaire que le sol aura été abondamment piétiné et tassé  lors des différentes étapes de sa préparation.

Le labour est à effectuer plusieurs jours avant d'entreprendre les semailles, car il faut laisser la terre se tasser d'elle-même.


Entrez en contact direct avec des professionnels afin d’obtenir un devis personnalisé.

Demander un devis gratuit

Conseils pour bien labourer

Voici les principales étapes pour la finition du labour:

  • Étape 1 : le sol ne pourra pas être correctement semé s'il n'est pas parfaitement nivelé et émietté. Afin d'effacer les derniers creux et les bosses et surtout de briser toutes les mottes de terres indésirables, il faut employer une griffe, qui se manie dans les deux sens, en tirant vers vous puis en poussant. À la fin de cette étape, le sol doit être parfaitement plat.
  • Étape 2 : une fois le terrain nivelé, il faudra peaufiner ce travail à l'aide d'un râteau qui vous permettra de retirer les derniers cailloux et les mottes de terre qui n'ont pas pu être émiettées. La surface doit être la plus fine possible afin que les graines germent dans une terre légère :
    • Il ne faudra pratiquer cette opération que si la terre est bien sèche.
    • Par ailleurs, un mauvais nivellement change l'aspect du gazon dont les brins ne seront pas coupés à la même hauteur, entraînant des différences de couleurs.
  • Étape 3 : la dernière de toutes les opérations de préparation consiste au passage du rouleau. A ne pratiquer que sur sol sec, il faut un rouleau d'au moins cent kilos car la terre doit être très bien tassée. Faire plusieurs passages afin d'éliminer toute marque de pas comme de rouleau, puis décroûter le sol à l'aide d'un râteau sur seulement quelques millimètres. S'armer de patience et de délicatesse !

À noter : il est conseillé d'utiliser un rouleau aux bords arrondis qui marquera moins le sol. Le principe est que le poids du rouleau doit être supérieur à celui des personnes qui marcheront à l'avenir sur votre pelouse.

Entrez en contact direct avec des professionnels afin d’obtenir un devis personnalisé.

Demander un devis gratuit

Trouver une plante

Vous recherchez une plante précise

Rechercher

ou

Pas d'idée de plante ? Besoin d'inspiration ?

Couleur des fleurs

Exposition

Pour cultiver où ?

Plantation

Uniquement les plantes...


Autres sujets sur Ooreka


Des experts vous répondent

Simple et gratuit !

Sans démarchage commercial

Déjà plus de 100 000 questions répondues

Poser une question
paul leto

beotien patenté qui apprend tous les jours

Expert

CN
claudie nolibois

indépendante

Expert

PG
patrick gomes

topographe | travaux publics

Expert

Rejoindre notre réseau d'experts Plus d'experts

Quel est votre projet ?

Décrivez votre demande en quelques clics.

Des spécialistes de votre région vous contactent sous 48h.

Gratuit et sans engagement !

Demander des devis

Merci de préciser le type de prestation souhaitée afin de vous orienter vers les pros qu'il vous faut.

Merci de préciser votre code postal.


Produits



Pour aller plus loin


Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !
Vous êtes déjà inscrit à notre newsletter.