Sommaire

Planter de la pelouse

Téléchargez cette fiche gratuite au format pdf :

  • Rédigé par des professionnels
  • Un accompagnement étape par étape
  • La liste de matériel si nécessaire
Télécharger la fiche

Planter de la pelouse ne présente aucune difficulté particulière, juste un peu de méthode. Cependant, une germination réussie n’est garantie qu’au prix d’une bonne préparation du terrain et du suivi strict de quelques consignes.

Au préalable à la plantation de votre pelouse, vous devez effectuer avec soin le choix des semences. Pour cela, il est nécessaire de déterminer l’usage que vous voulez faire de cet espace de verdure.

Consulter la fiche pratique Ooreka

Deux périodes hors gelées sont favorables pour planter de la pelouse :

  1. Au printemps, lorsque le sol est suffisamment réchauffé. Sachez que le semis nécessitera des arrosages et une surveillance accrue pour éviter le dessèchement du sol.
  2. Au début de l’automne : cette période est préférable, la terre sera encore chaude de l’été, et l'air ambiant plus humide favorisera la germination.

Voici tous nos conseils pour semer de la pelouse.

Avant de commencer...

Quelques conseils avant de vous lancer dans la préparation du sol :

  • Si vous construisez votre maison, il est conseillé de ne pas utiliser la terre de déblais en surface de votre pelouse (et de votre jardin, aussi) : elle ne serait pas suffisamment riche en humus et micro-organismes pour favoriser la germination.
  • Il est conseillé après apport ou déplacement de terre de patienter quelques semaines avant de semer : le sol doit être stabilisé.
  • De même, la terre ne doit pas coller aux pieds et aux outils : c’est symptomatique d’une absence d’aération qui serait fatale au bon développement des graines.
Consulter la fiche pratique Ooreka
Consulter la fiche pratique Ooreka

1. Préparez le terrain

La préparation du terrain est primordiale, elle conditionne la réussite de votre semis.

Faites le tracé de la pelouse

Réfléchissez à l’emplacement de votre future pelouse. Pour cela, prenez en considération la configuration des lieux.

Délimitez au sol le tracé grossier du terrain que vous voulez ensemencer, avec de la farine ou du plâtre par exemple.

Si le terrain est envahi par les mauvaises herbes

Si elles sont hautes, vous devez les faucher : utilisez une débroussailleuse et des lunettes de protection.

Au moment du labour, les herbes plus courtes seront retournées avec la terre.

2. Amendez le terrain

Votre pelouse sera d’autant plus résistante à la sécheresse et à l’humidité si vous apportez au sol des amendements de terre et d’engrais.

Modifiez la structure physique de votre terre

Pour modifier la structure physique de la terre, l’amendement peut être de 2 types :

  • apport organique : terreau, tourbe… ;
  • apport minéral : sable, argile…

Cet apport est conditionné par la nature de votre terre : sableuse, argileuse, calcaire, etc.

Lire l'article Ooreka

Modifiez la structure chimique de votre terre

Pour modifier la structure chimique de la terre, donc garantir une croissance solide des tiges et racines, 2 constituants principaux peuvent être incorporés :

  • l'acide phosphorique (P) ;
  • la potasse (K).

Suivez les doses prescrites par le fabricant, puis épandez avant de retourner la terre.

Consulter la fiche pratique Ooreka

3. Labourez le terrain à planter

Retourner la terre est indispensable et doit être fait idéalement plusieurs semaines avant le semis, cela permet :

  • d’incorporer de manière homogène amendements et engrais ;
  • d’enfouir les mauvaises herbes qui se transformeront ainsi en humus ;
  • d’aérer le sol ;
  • d’éliminer pierre et racines.

Ce labour se fait sur environ 20 cm de profondeur :

  • soit à la motobineuse : plus pratique pour les grandes surfaces mais plus cher (matériel disponible en location) ;
  • soit à la bêche pour des surfaces moyennes et petites.
Consulter la fiche pratique Ooreka

4. Mettez à niveau le terrain

  • Nivelez le terrain une semaine avant le semis, en utilisant un croc de jardin ou un râteau.
  • Rendez votre sol plan en éliminant bosses et creux.
  • Si votre terrain possède des plans inclinés, arrondissez au maximum leurs courbes, en haut comme en bas des pentes.
  • Passez ensuite un rouleau pour tasser la terre. Après opération, vos pas ne devraient s’imprimer que très légèrement dans le sol.

5. Semez les graines de pelouse

Vous pouvez maintenant procéder à la plantation de votre pelouse. La dose recommandée est d’environ 30 g/m².

Précautions à prendre

  • Semez par temps calme et sans menace de pluie.
  • Si la terre est sèche, il est conseillé de détremper légèrement le sol avec une pluie très fine.
  • Mélangez les graines à semer à l’intérieur du paquet, pour obtenir un mélange homogène.
  • Évitez de dépasser sur les parterres et les allées.
  • Portez des chaussures plates, vous laisserez des empreintes moins profondes.

Semez les graines

Séparez les graines en 2 moitiés pour effectuer le semis en 2 passages croisés.

1er passage :

  • Tenez le paquet contre vous d’une main et semez à la volée de l’autre main.
  • Avancez en ligne droite et conservez le même rythme : un pas, prenez une poignée de graines, un autre pas, jetez les graines, un pas, une poignée et ainsi de suite.
  • Faites des allers-retours en ligne droite jusqu'à avoir semé sur l'intégralité du terrain.

2e passage :

  • Procédez de la même manière pour semer l’autre moitié selon un parcours perpendiculaire au premier.
  • Au final, vous devrez avoir quadrillé tout le terrain de façon homogène.

6. Recouvrez les graines de pelouse

  • Recouvrez les graines :
    • soit avec une fine couche de terreau ;
    • soit en passant le râteau.
  • Tassez le sol (la terre doit être sèche en surface) :
    • soit en passant le rouleau ;
    • soit à l’aide d’une planche.

7. Arrosez votre pelouse semée

Ne laissez jamais le terrain se dessécher.

  • En période chaude, il peut être nécessaire d’arroser : faites-le alors en pluie très fine, sinon vous risquez de déplacer les graines, vous ne devez pas faire de flaques !
  • Au printemps et en automne, les graines se contentent de la rosée nocturne.

Attendez 8 à 10 jours pour voir les jeunes pousses pointer.

8. 2 à 3 semaines plus tard...

  • Roulez à nouveau la pelouse, c’est-à-dire passez le rouleau, lorsqu’il a atteint 5 cm de hauteur, pour favoriser son implantation.
  • Tondez la pelouse lorsque les brins auront levé complètement, c’est-à-dire vers 10 cm de hauteur. Ne réglez pas la coupe trop basse.
  • Donnez alors les contours définitifs à votre pelouse à l’aide d’un dresse-bordure ou d’une petite bêche.
  • Préférez les formes arrondies, plus esthétiques au regard ; en plus, le passage de la tondeuse sera facilité.
Consulter la fiche pratique Ooreka
Consulter la fiche pratique Ooreka

9. Entretenez votre pelouse

L’entretien dépend du type de pelouse que vous avez semé, de la saison et du climat auquel il est exposé.

Consulter la fiche pratique Ooreka
Consulter la fiche pratique Ooreka
Consulter la fiche pratique Ooreka

Matériel nécessaire pour planter de la pelouse

Imprimer
Bêche

Bêche

6 € environ

Coupe-bordure

Coupe-bordure

À partir de 14 €

Débroussailleuse

Débroussailleuse

Location à partir de 10 €/ jour

Lunettes de protection

Lunettes de protection

6 € environ

Motobineuse

Motobineuse

À partir de 150 € (90 € par jour en location)

Râteau

Râteau

12 € environ

Rouleau à gazon

Rouleau à gazon

Location pour environ 20 €/jour

Tondeuse à gazon

Tondeuse à gazon

À partir de 150 € environ

Gazon

Gazon : votre guide gratuit à télécharger

Vous trouverez au sein de ce guide rédigé par des auteurs spécialisés :

  • Une vision complète pour comprendre le sujet
  • Les infos essentielles pour vous aider dans vos choix
  • Des conseils pour semer et entretenir votre pelouse
Télécharger mon guide

Aussi dans la rubrique :

Installer sa pelouse

Sommaire

Comment semer du gazon ?

Semer du gazon
Voir 2 articles de plus

Préparer son terrain avant semis

Préparer le terrain pour une pelouse Comment choisir un rouleau à gazon ?
Voir 4 articles de plus

Poser du gazon en rouleau ou synthétique

Poser du gazon en rouleau Poser un gazon synthétique