Enlever la mousse d'une pelouse

Écrit par les experts Ooreka

Les pelouses sont facilement envahies par la mousse, en particulier lorsqu’elles sont trop ombragées ou ne sont pas implantées sur un sol entièrement propice. Il est possible de l’enlever en utilisant un produit anti-mousse et surtout en passant le scarificateur. Il sera ensuite nécessaire d’agir sur différents paramètres pour limiter sa réapparition.

Voici comment enlever la mousse d'une pelouse.

 

 

 

 

Zoom sur les facteurs favorisant la mousse

La mousse compte parmi les principaux ennemis de la pelouse. Plusieurs facteurs favorisent cet envahissement :

  • en tête, l'humidité stagnante, elle-même favorisée par :
    • un manque d'ensoleillement, une pelouse trop à l'ombre,
    • un sol compact et lourd, mal aéré, argileux, piétiné,
    • une pelouse asphyxiée par le feutrage : l'eau stagne au lieu de s'infiltrer dans la terre,
  • un sol trop acide ;
  • un sol pauvre en potasse, magnésium ou calcium ;
  • des tontes trop courtes, en dessous de 3-4 centimètres de hauteur, qui nuisent au bon développement du gazon et favorisent l'apparition de la mousse.

 

1 Luttez contre la mousse

Utilisez un produit anti-mousse du commerce

Les produits anti-mousse proposés en jardinerie sont généralement vendus sous l'appellation d'engrais gazon anti-mousse. Ce sont en effet des complexes à double action, contenant à la fois :

  • un produit nocif pour la mousse ;
  • un engrais conçu pour nourrir le gazon et favoriser sa croissance au détriment de la mousse.

Bon à savoir : un très grand nombre de produits anti-mousse du commerce contiennent du sulfate de fer, très actif contre la mousse, mais qui favorise malheureusement sa réapparition ultérieure car il acidifie le sol. Choisissez donc votre produit de préférence bio et sans sulfate de fer.

Utilisez l'engrais anti-mousse au tout début du printemps et en automne :

  • Commencez par tondre la pelouse assez court.
  • Pulvérisez la solution sur toute la pelouse, ou versez-la avec un arrosoir muni d'une rampe et attendez 10 à 15 jours avant de scarifier, afin d'éliminer la mousse morte (voir étape suivante).

Note : l'utilisation d'un anti-mousse est facultative, vous pouvez aussi scarifier directement la pelouse, sans utiliser d'engrais au préalable.

Employez de la cendre de bois

Si vous disposez de cendres issues de la combustion de bois non traité, n'hésitez pas à en épandre en automne, et éventuellement encore au printemps, sur votre pelouse envahie par la mousse, à raison d'une poignée par mètre carré.

Cet apport est réellement efficace :

  • Riche en calcium, la cendre agit comme un amendement calcaire qui peut remplacer la chaux afin de lutter contre l'acidité du sol.
  • Elle favorise en outre l'activité des vers de terre et des micro-organismes qui contribuent à aérer la pelouse : l'eau s'infiltre alors mieux dans le sol au lieu de stagner en surface.

Les cendres de bois sont ainsi un bon allié dans votre lutte contre la mousse, bien qu'elles ne la tuent pas directement.

2 Éliminez la mousse mécaniquement

Que vous ayez utilisé ou non un produit anti-mousse, il est nécessaire d'éliminer la mousse mécaniquement, c'est-à-dire en scarifiant la pelouse.

Cette opération est doublement importante :

  • En passant le scarificateur, vous retirez à la fois le feutrage qui se forme peu à peu à la base du gazon et une grande partie de la mousse.
  • Votre pelouse est régénérée, les échanges d'air et d'eau avec le sous-sol se font mieux, ce qui favorise la croissance du gazon au détriment de la mousse.

Dans l'idéal, scarifiez votre pelouse 2 fois par an, au printemps et à l'automne.

 

3 Limitez la réapparition de la mousse

Si vous ne faites rien pour modifier les conditions ayant abouti à la formation de mousse, celle-ci reviendra inexorablement. Prenez si possible les mesures suivantes :

  • Élaguez les arbres qui font de l'ombre sur votre pelouse, coupez les branches basses des conifères.
  • Évitez de tondre votre pelouse très court, réglez la hauteur de coupe à 3-4 centimètres au minimum.
  • Aérez régulièrement votre pelouse en profondeur (ce qui est différent de la scarification, qui reste très superficielle).
  • En automne, apportez à votre pelouse un engrais organique à libération lente, afin de favoriser la croissance du gazon. C'est le meilleur moyen de lutter contre l'apparition de la mousse.
  • Si votre terre est argileuse et lourde, amendez-la par un apport de sable.
  • Faites analyser votre sol pour déterminer s'il est trop acide. Si c'est le cas, faites des apports de chaux  : après avoir tondu et scarifié la pelouse, épandez à la volée 5 à 10 kg de chaux pour 100 m² de pelouse. Vous pouvez remplacer la chaux par de la dolomie (roche sédimentaire d'origine marine), riche en calcium, en magnésium et en oligo-éléments.
  • Si l'eau stagne de manière habituelle sur votre pelouse, envisagez à moyen terme un drainage du sol.

Matériel nécessaire pour enlever la mousse d'une pelouse

Imprimer
Carotteur aérateur

Carotteur aérateur

Environ 20 €

Cendres de bois

Cendres de bois

Récupération

Élagueuse

Sable

Sable

Environ 6 €/kg

Scarificateur électrique

Scarificateur électrique

À partir de 80 €

Tondeuse à gazon

Tondeuse à gazon

À partir de 150 € environ

Cette fiche est maintenant terminée,
mais entre nous ce n'est pas fini...
Vous pouvez aussi :



Trouver une plante

Vous recherchez une plante précise

Rechercher

ou

Pas d'idée de plante ? Besoin d'inspiration ?

Couleur des fleurs

Exposition

Pour cultiver où ?

Plantation

Uniquement les plantes...


Pour aller plus loin


Quel est votre projet ?

Décrivez votre demande en quelques clics.

Des spécialistes de votre région vous contactent sous 48h.

Gratuit et sans engagement !

Demander des devis

Merci de préciser le type de prestation souhaitée afin de vous orienter vers les pros qu'il vous faut.

Merci de préciser votre code postal.


Produits



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !