Préparer le terrain pour une pelouse

Sommaire

Préparer le terrain pour une pelouse

Téléchargez cette fiche gratuite au format pdf

  • Rédigé par des professionnels
  • Un accompagnement étape par étape
  • La liste de matériel si nécessaire
Télécharger la fiche

Semer du gazon n’est pas très difficile. En revanche, préparer le terrain au préalable est une tâche relativement ingrate. C’est pourtant son exécution minutieuse qui vous permettra d’obtenir ensuite le tapis vert de vos rêves et de faciliter son entretien.

Cette fiche pratique vous explique en détail comment préparer le terrain pour une pelouse en 5 étapes : désherber, amender, labourer, niveler et tasser le sol.

 

1. Désherbez l’emplacement de la future pelouse

Si votre terrain est très envahi par les mauvaises herbes, il est nécessaire de le désherber avant de labourer.

Lire l'article Ooreka
  • Commencez par faucher à la débroussailleuse si les herbes sont très hautes.
  • Désherbez ensuite en utilisant l’une des techniques suivantes :
    • désherbage manuel pour une petite surface pas trop envahie de mauvaises herbes ;
    • désherbage à l’aide d’un désherbant systémique pour une grande surface très envahie ;
    • ou encore, en vous y prenant 6 mois à l’avance, désherbage par solarisation, en couvrant le sol d'une bâche épaisse ne laissant pas passer la lumière.
Consulter la fiche pratique Ooreka

2. Amendez le sol

Amendez selon la nature de votre sol

L’entretien ultérieur d’une pelouse est grandement facilité lorsqu’elle est implantée au départ sur un sol favorable, c'est-à-dire un sol :

  • ni trop lourd, qui le rendrait difficile à travailler et favoriserait l’humidité stagnante, peu favorable à la bonne santé de la pelouse ;
  • ni trop sableux, qui laisserait filer l’eau et les éléments nutritifs ;
  • ni trop calcaire, qui sècherait facilement, laissant lui aussi filer l’eau et les éléments nutritifs ;
  • ni trop acide, ce qui favoriserait l’apparition de mousses.
Lire l'article Ooreka

Après avoir analysé votre sol et selon sa nature, apportez–lui les amendements nécessaires :

  • sol argileux et lourd : apport de sable de rivière, de terreau ou de compost ;
  • sol sableux : apport de terre argilo-calcaire, de tourbe, de terreau ou de compost ;
  • sol trop calcaire : apport de fumier ou/et de terreau de feuilles ;
  • sol trop acide : apport de chaux ou de dolomie (roche sédimentaire d’origine marine).

Épandez ces amendements en surface, vous les incorporerez ensuite au sol lors du labour.

Consulter la fiche pratique Ooreka

Apportez de l’engrais

Dès l’implantation de votre pelouse, afin de favoriser sa croissance et sa résistance à la sécheresse comme à l’excès d’humidité, apportez-lui des engrais de fond à base :

  • d’acide phosphorique (P) ;
  • et de potasse (K).

Épandez ces engrais aux doses indiquées par le fabricant avant de labourer.

3. Labourez le terrain

Le labour est destiné :

  • d’abord à aérer votre terre et à la rendre homogène ;
  • mais aussi à enfouir les amendements et engrais ainsi que les mauvaises herbes.

Dans l’idéal, labourez plusieurs semaines et au moins 15 jours avant le semis, pour permettre au terrain de se stabiliser.

  • Labourez à une vingtaine de centimètres de profondeur, en utilisant, selon les dimensions de votre future pelouse  :
    • une bêche pour les très petites surfaces ;
    • un motoculteur au-delà de 100 m² : dans ce cas, travaillez à petite vitesse et faites 2 passages croisés.
Lire l'article Ooreka
  • Complétez le labour en enlevant soigneusement les pierres et les souches qui endommageraient plus tard la tondeuse ou gêneraient son passage.
Consulter la fiche pratique Ooreka

4. Nivelez la terre

  • Après le labour, éliminez les creux et les bosses en nivelant le sol avec un croc de jardin ou un râteau. Éventuellement, utilisez une pelle pour reboucher certain trous plus importants ou araser de grosses mottes.
  • Pratiquez cette opération environ une semaine avant le semis, en opérant par temps sec.
  • Profitez-en pour retirer les derniers gros cailloux.
Consulter la fiche pratique Ooreka
 

 

 

5. Passez le rouleau et donnez un coup de râteau final

  • Par temps sec, tassez le sol uniformément :
    • simplement au pied pour une petite surface ;
    • en passant le rouleau pour une surface plus grande.
Consulter la fiche pratique Ooreka
  • Peaufinez votre travail en passant un coup de râteau : vous affinerez ainsi la surface du sol pour le préparer à recevoir les semences.
Consulter la fiche pratique Ooreka
Consulter la fiche pratique Ooreka

Matériel nécessaire pour préparer le terrain pour une pelouse

Imprimer
Bêche

Bêche

6 € environ

Croc de jardin

Croc de jardin

À partir de 7 €

Débroussailleuse

Débroussailleuse

Location à partir de 10 €/ jour

Désherbant

Désherbant

À partir de 10 €/L environ

Engrais

Engrais

6 € le sac de 20 kg

Motoculteur

Motoculteur

À partir de 400 €

Pelle

Pelle

20 € environ

Râteau

Râteau

12 € environ

Rouleau à gazon

Rouleau à gazon

Location pour environ 20 €/jour

Gazon

Gazon : votre guide gratuit à télécharger

Vous trouverez au sein de ce guide rédigé par des auteurs spécialisés :

  • Une vision complète pour comprendre le sujet
  • Les infos essentielles pour vous aider dans vos choix
  • Des conseils pour semer et entretenir votre pelouse
Télécharger mon guide

Aussi dans la rubrique :

Installer sa pelouse

Sommaire

Comment semer du gazon ?

Semer du gazon
Voir 2 articles de plus

Préparer son terrain avant semis

Préparer le terrain pour une pelouse Comment choisir un rouleau à gazon ?
Voir 4 articles de plus

Poser du gazon en rouleau ou synthétique

Poser du gazon en rouleau Poser un gazon synthétique